Pour tout renseignement, contactez-nous par téléphone au 03 83 45 18 32

Choisir la langue :

Langue anglaise Langue allemande

à St-Nicolas-de-Port, venez découvrir la fabuleuse histoire du Cinéma et de la Photographie

GENS D'ICI
Tout savoir sur l’exposition
Comment exposer ses photos à la galerie Bellieni
Tout savoir sur la conférence
Photo
Lire l’actualité en détail

Arts de Rue... Rue des Arts... Art Ephémère

Arts de Rue... Rue des Arts... Art Ephémère

C'était du 7 juillet 2016 au 2 octobre 2016  
 

Quand l’art s’invite dans la rue, les villes s’animent, les badauds se rassemblent….

Chacun se sent acteur d’un art en train de se créer que l’instantané pérennise.

Regards émerveillés et curieux de père en fille :

Photos de Roland LIOT et de Michèle BRISSE LIOT 

 

Né dans l’Eure, à Gisors, en 1918, Roland LIOT a habité Paris de 1936 à 2001, d’abord dans le quartier des Halles, rue Rambuteau, jusqu’en 1972, puis avenue de Clichy. Ensuite, il s’est installé à Nancy jusqu’à sa mort en 2007.

Pendant plus de 40 ans, il a accompli, à titre d’amateur passionné, un travail de photographe amoureux de sa ville qu’il a parcourue en piéton et en badaud infatigable d’une curiosité toujours renouvelée.

Quand le centre Pompidou s’est installé sur le plateau Beaubourg, il a tout suivi avec passion : démolitions, chantier de construction, inauguration, et il a su voir et donner à voir les foules, les saltimbanques, les improvisations et l’ambiance de ce parvis devenu un lieu d’expression de tous ordres : clowns, acrobates sur les tirants du musée, chorégraphies improvisées, bonimenteurs, mimes grimés, au milieu des diverses installations plus officielles. Et d’ailleurs cette passion de la vie jaillissante offerte aux badauds ébahis, émus ou amusés, il l’avait déjà fixée sur le chantier des Halles, lors de la démolition des pavillons de Baltard et du chantier du forum après 1971.

Photographies saisies sur le vif entre 1972 et 1990.

C’est au cours de ses déambulations photographiques à travers la ville dont il a suivi les transformations multiples de 1960 à 2000, que mon père a photographié, outre les modifications architecturales, les manifestations pleines de vie, de créativité, d’inventions, d’humour et de talent qui s’y sont produites : animations de tous ordres par des troupes de professionnels mais aussi par des amateurs variés qui offraient aux badauds rassemblés des spectacles divers : sketches, mimes, groupes musicaux, acrobaties sur des supports improvisés, troupes de théâtre de plein air et « bonimenteurs » en tous genres. Chacun se grimait pour l’occasion, et le foisonnement des badauds donnait de la légèreté, de la joie, et aussi de l’émotion à ces rassemblements de rue. Qu’ils aient eu lieu entre l’église Saint Eustache et  les pavillons de Baltard après le départ des Halles à Rungis, sur le parvis du centre Pompidou qui venait d’ouvrir ses portes au public, sur un trottoir place du Palais Royal, sur le Pont Neuf ou devant la place Dauphine, ils réjouissaient les spectateurs, et les réunissaient dans un plaisir partagé. 

 Exposition réalisée par Michèle Brisse Liot à partir des clichés de Roland Liot.   
Contact : mibrisseliot@orange. fr 

Réserver votre visite

Musée du Cinéma
et de la Photographie

10, rue Georges Rémy
54210 Saint-Nicolas-de-Port
Tél : 03 83 45 18 32
Mail : cinema.musee@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :

Mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 14h à 18h
Dimanche de 14h30 à 18h30
et + sur rendez-vous pour les groupes - Fermé les jours fériés (Sauf exception)